MOALBOAL

18 heures de vol pour arriver le soir à Cebu, une des plus grandes villes des Philippines trop grouillante à notre goût mais passage obligé pour échanger de l’argent et faire notre extension de visa.
L’an dernier, in extremis nous étions arrivés à Tacloban, sur l’île de Leyte, pour le prolonger, et hélas c’était le 24 décembre et les bureaux étaient fermés. Heureusement une secrétaire, passant par là, a bien voulu remplir nos formulaires, contacter sa chef (qui faisait ses courses de Noël au grand supermarché du coin) et lui emmener ces papiers à signer….!!!
Cette année on prend nos précautions, faut pas abuser de sa bonne étoile…!!!

Arrivée à Moalboal sur l’île de Cebu, c’est le début de la saison, encore peu de monde. Pour un prix tout à fait modeste on a droit à l’eau chaude et même une grande piscine pour se dessaler, pas dans nos habitudes… !!!

Pas grand chose à faire ici si ce n’est plonger, c’est justement ce qu’on veut faire et se poser et se reposer, on en a besoin.

Et puis on s’est un peu fait plaisir, on a investi dans une camera Full HD, son caisson et un phare pour essayer de rendre les couleurs sous l’eau, le rouge disparaissant au-delà de 5 mètres, les paysages sous marins comme les poissons devenant uniformément bleu-vert. Un filtre rouge devrait encore aider au rendu des couleurs. Le seul ennui, on ne sait pas envoyer les vidéos sur notre blog, pourtant on en a des superbes…. d’ailleurs on est preneurs de conseils (sans doute un problème de format).

1ère plongée, 1er essai, 1er poisson : le Moorish Idol, poisson cher à Clément. Il faut dire que du haut de ses 5 ans, il y a 2 ans à Bali en sortant avec son papa de sa 1ère balade avec palmes, masque et tuba, il s’est écrié «j’ai vu le plus beau poisson de monde »…. C’était le Moorish Idol… !!!
C’est vrai qu’il est sympa avec ses bandes jaunes et noires et sa tâche orange sur le museau, et pas peureux du tout, en plus.
Heureusement il a découvert depuis et en il en découvrira encore d’autres plus beaux poissons du monde. Mais celui-ci restera le 1er.

Moorish Idol

L’attraction principale comme on le disait de Moalboal est le sanctuaire sous-marin de Pescador (petite ile à ¼ h de bateau) avec son célèbre banc de sardines : nuage virevoltant, tantôt noir comme leur dos, tantôt argenté comme leur ventre, clairsemé ou imperméable à la lumière composé de millions de sardines.
Espérons qu’aucun chalutier ne vienne braver l’interdiction et n’en faire qu’une bouchée.

Parmi les incontournables, les différentes espèces de poissons clowns tournoyant dans leur anémone refuge : on ne se lasse pas de les admirer et de jouer avec eux.

Poissons Clowns

Autre beauté, dangereuse celle-ci, si on s’avisait de la toucher, la rascasse volante avec ses nombreuses espèces, très élégante et aérienne, très digne gonflant ses nageoires plumes comme un cygne étale ses ailes.

Rascasse Volante

Univers sous-marin différent, celui que nous découvrons de nuit dans la lumière de nos phares lors d’une plongée nocturne.

D’abord tenter d’apercevoir le magnifique poisson mandarin, il faut dire qu’il laisse apercevoir de façon très furtive ses couleurs chatoyantes bleu-vert-rouge orangé en faisant de brèves apparitions au milieu des coraux qui lui servent d’habitat et qu’il ne fait que quelques centimètres.

MANDARIN FISH

Ce qu’on aime bien, c’est abandonner le groupe et se perdre dans le noir en se promenant dans cette forêt de gorgones, roches de toutes formes noyées sous les multiples espèces de coraux.

Et, là c’est la rencontre de poissons nocturnes soit endormis, soit en chasse, de points brillants sous nos phares qui se révèlent des yeux de crevettes ou de crabes.

La nuit apporte cette part de mystère, ce qui rend la plongée encore plus attrayante.

Rassurez-vous on ne va pas voir que sous l’eau…

Une jolie petite rivière, et on a du plaisir à la remonter surtout quand elle descend en une succession de cascades avec son cortège de papillons multicolores et ses berges fleuries.

Elle est pas belle notre carte postale maison….!!!

Une semaine à Moalboal, il est temps d’aller voir ailleurs.

Publicités

Une réflexion sur “MOALBOAL

  1. salut,
    Merci a vous pour ce blog, ca nous fait rever, voyager.
    bon retour a yolande et profite bien alain et tiens nous au courant de tes rencontres (humaine comme animaliaire).
    a plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s